Apprendre à dessiner des cœurs

Nous allons apprendre à dessiner des cœurs

Dessin de coeurs
Une petite fille de cinq ans dessine des coeurs

Nous allons apprendre à dessiner des cœurs a annoncé ma grande fille, alors que je lui disais que c’est à son tour de proposer une activité.

En effet, ce matin le bébé s’est enfin endormi et je me suis dit que je pourrais faire un bricolage avec la grande. J’ai sorti tout plein d’outils et je lui ai proposé mon idée de bricolage pour avoir la réponse ferme:

« Non, cela ne m’intéresse pas. »

Cela ne t’intéresse donc pas. Zut! Me voici vexée, car je suis bien au courant que si elle dit cela, c’est parce qu’elle a envie de m’embêter. Embêter cette vilaine maman qui ne s’occupe que du bébé et en plus ne l’autorise pas à regarder un film dès le réveil le matin.

Je réponds donc:  » Tant pis alors, tu as raté ton créneau, je m’en vais travailler sur l’ordinateur. »

L’après midi- Maman dessin apprend à dessiner des coeurs

La maman dessine des coeurs
La maman dessine des coeurs

L’après midi, le bébé malade fait sa deuxième sieste et je propose à mon Crocolou qui aime dire non de faire une activité de son choix. Elle me dit qu’elle voudrait dessiner des cœurs avec moi. Sur la même feuille.

La maman est rancunière. Et oui, ça je ne vous l’avais pas dit. Alors j’ai dessiné des cœurs à ma façon. J’ai dessiné le pays cœurs où tout a une forme de cœur- les gens, les maisons, les nuages…

Grande fille pas contente

« Non, maman, ce n’est pas comme ça qu’on dessine des cœurs! Personne ne dessine les cœurs comme toi! Tu n’as pas le droit de faire ça! Tu dois faire comme moi! »

Il y a des jours…