Trois habitudes pour rester zen

Bricoler zen

Rester zen avec les enfants
Rester zen avec les enfants

Aujourd’hui je vous propose qu’on parle des enfants et de nos activités ensemble un peu différemment. Comment gérer les moments difficiles et rester zen lorsque l’ambiance est tendue?

Je dois avouer que je ne suis pas toujours zen. Bien au contraire. Des fois je ne me comporte pas mieux que les enfants:

  • je crie
  • je fais la tête
  • je pleure même

Ensuite- comme beaucoup de parents- je regrette. Et je me promets d’être plus raisonnable et plus forte la prochaine fois. Car il y a toujours une prochaine fois- les enfants aiment tester les limites.

J’essaye de m’améliorer chaque jour.

Cela fait quatre ans et demi que je suis une maman. Cela fait don quatre ans et demi que j’essaye de développer des techniques pour rester zen et mieux gérer le stress généré par mes interactions avec mes enfants. Je vous présente mes trois astuces secrètes pour rester zen:

Ma première habitude zen: d’abord réfléchir, ensuite agir

C’est facile à dire. Parfois beaucoup plus difficile à faire…

Fâchée, hors de moi, je me surprends parfois à agir trop vite et trop violemment. Bien sûr, parfois il faut lever le ton et même punir. Un parent doit aussi donner l’exemple de bon comportement.

Aujourd’hui, je réfléchis d’abord et j’agis après. Je me répète « Je suis une adulte et je suis capable de prendre du recule. Quelle est la meilleure solution pour sortir de cette situation? »

Prendre du recule permet de gérer beaucoup mieux les situations difficiles.

Ma deuxième habitude zen- je propose une activité

Les enfants se comportent mal quand ils sont fatigués et quand ils ont faim. Et encore plus souvent- quand ils s’ennuient.  Mon deuxième secret pour rester zen avec mes enfants est celui-ci: je propose une activité.

Je cache certains jeux dans une commode pendant quelques semaines. C’est une astuce que ma grand-mère a partagée avec moi.

Dans une situation délicate, je sors un de ces jeux là. Souvent, proposer une activité fait passer la tempête.

 Ma troisième habitude zen- on sort

Qu’il pleuve, qu’il neige ou que le soleil brille, quand cela ne va plus- on sort. On va au parc, on marche un peu, on se change les idées.

Parfois il n’est pas facile de faire sortir un petit enfant de mauvaise humeur qui veut dire « Non ». Alors j’insiste. Je suis allée jusqu’à dire « Tu es de mauvaise humeur et je le suis aussi. Allons faire un tour. On va voir les enfants au parc. Je suis sûre que tout ira mieux après »

Au moins c’est dit.

Passer du temps avec ses enfants est un choix.

C’est difficile d’être parent, je ne suis pas la première à le dire. Passer du temps avec ses enfants est un choix de vie. C’est un plaisir pour moi mais aussi un défi de tous les jours. Mes habitudes zen sont indispensables pour repousser la colère.

Cet article fait partie de l’évènement inter-blogueurs organisé par Habitudes Zen.

Si vous aimez cet article vous pouvez voter ici. N’hésitez pas à me dire quelles sont vos habitudes zen avec vos enfants en laissant un commentaire. Merci

Maman Dessine

Une réponse sur “Trois habitudes pour rester zen